Lava de Rémi David

Le livre le plus atypique de ces dernières années à ma connaissance !

Sur la 4ème de couv' simplement écrit :

" Lava n'.

Savait pas. Qu'elle avait. 

Un baba. Dans l'bidus."

Et tout le livre a cette écriture de mots isolés, nus, étrangers aux autres !

Le vocabulaire est riche lui aussi, inventé, recréé, des mots nouveaux teintés de poésie pour raconter l'innomable ! 

Très vite l'émotion s'impose, on ne lache plus le livre (pas de pagination mais une centaine de pages) tant il est puissant.

Une surprise pour moi, pile poils dans le sujet qui me tient à coeur : attendre un enfant. Cette écriture est à découvrir et quand on sait que c'est le premier livre d'une homme de 30 ans, on ne rate surtout pas un texte comme celui-là, beau, fort et poétique à ne pas rater."

20150213_144436

Voilà un livre faussement illisible tant très vite les yeux, le cerveau et le reste s'adaptent !

L'histoire de Lava est celle de son déni de grossesse, du meurtre par étranglement et de la mise au congélateur du bébé ... On connait l'horreur de ces faits divers et pourtant on se surprend à lire ce long monologue d'une femme face à un tribunal qui tente seule, de justifier son acte. 

"Placé sous la filiation de Samuel Beckett et Antonin Artaus, voilà un livre qui m'a totalement scotchée !